monstera.jpg

Images photographiques.

Fragments du quotidien.

S’impriment dans mes yeux.

Détails.

Réalités et fictions, tissent des liens étroits.

Prendre des photos comme on laisse des indices derrière soi.

Prendre des photos comme on prends des notes.

Photographier.

Une écriture déliée, qui se laisse la liberté de ne pas avoir de début ou de fin définis.

Une phrase, quelques mots.

Images voilées.

Parties obstruées.

Noirs masquant.

Blanc aveuglant.

Moitiés d’images.

Hors cadres.

Espaces vacants.

Flous.

Obstacles récurrents de ma vision. Inquiétantes étrangetés.

Lente soudaineté.

Une amorce narrative, qui s’évanouit aussitôt.